Formation Faciliter l’auto-organisation d’une équipe


Dans toute organisation humaine, manager, c’est parler. Que faire quand toute une équipe a voix au chapitre et contribue à organiser l’activité du collectif ? Comment organiser ces discussions qui organisent l’activité mais peuvent aussi la déstabiliser ? Comment faire en sorte que l’auto-organisation qui en découle soit efficiente ?

Dans la grande tradition des cultures orales et des groupes auto-organisés, de multiples réponses existent. La désignation d’une facilitatrice ou d’un facilitateur est l’une d’elles. Mais quel est son rôle ? Comment peut-il aider l’équipe à s’organiser de manière efficiente ?

La facilitation

La facilitation renvoie en premier lieu à la facilitation des discussions.

Parler de facilitation dans une organisation, c’est donc d’abord la voir comme le lieu d’intenses dialogues, d’un brouhaha permanent qui produit en même temps le désordre et l’ordre, qui véhicule une culture commune tout en bruissant d’intrigues et de désaccords. Ces discussions, le plus souvent informelles, deviennent cruciales lorsqu’un changement est en cours, ou lorsque l’organisation s’adapte et réajuste son activité.

Faciliter ce dialogue, c’est lui permettre de s’exprimer en confiance, afin de tirer partie de sa richesse et aider l’organisation à évoluer. Cela passe tout à la fois par faire respecter des règles de prise de parole dans les cadres formels et par accueillir l’expression informelle à bâtons rompus.

Le rôle de la personne chargée de la facilitation du travail dans une équipe ou une organisation peut ainsi varier assez fortement suivant les contextes. Dans certains cas, le facilitateur est en même temps le garant des règles que l’équipe se donne, ou de tout ou partie de son cadre de travail. Dans d’autres cas, il intervient en complément d’autorités constituées avant son arrivée. Il peut aussi faciliter la réussite d’un projet, en jouant un rôle d’intermédiaire entre la personne qui porte le projet et le reste de l’organisation.

Dans tous les cas, il intervient avant tout par la parole : il fait en sorte que la parole puisse produire de l’auto-organisation.

 

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Faciliter l’auto-organisation d’une équipe au quotidien
  • Être capable d’animer des temps collectifs, de travail et de coordination
  • Savoir faciliter des situations complexes et conflictuelles

SAVOIR-FAIRE ACQUIS

À travers des activités vous apprendrez à :

  • Animer la vie d’une équipe au quotidien
  • Faciliter des rituels d’équipe
  • Préparer une animation et savoir organiser et animer un temps collectif de travail ou de créativité collective
  • Connaître les techniques de gestion de controverse
  • Vous poser les bonnes questions en fonction des situations
  • Prendre du recul sur votre style de facilitation
  • Prendre du recul sur les dynamiques de groupes

VOUS REPARTIREZ AVEC

    • Votre carnet de formation, reprenant les différents principes, outils et techniques présentées
    • Une check-list de questions à se poser
    • L’expérience de plusieurs situations d’animation et de construction de déroulés
    • Des références sur la facilitation de groupe, la théorie des organisations et la gestion des controverses pour aller plus loin 

LE PROGRAMME DE FORMATION

Jour 1

Qu'est-ce que signifie être un facilitateur ?
Connaître quelques principes de la facilitation et nous interroger sur les différences avec d’autres approches de management.

Construire un cadre d'intelligence collective

À travers une succesion d’ateliers pratiques, de mises en perspective théoriques et d’analyses de cas, nous tâcherons de répondre aux questions suivantes :

  • Quelles sont les clés essentielles pour installer un cadre propice à l’expression de tou.te.s et à un travail efficace ? Comment s’appliquent-elles en fonction des situations ?
  • Quelles sont les principales situations rencontrées et quel est le rôle spécifique du facilitateur dans ces cas-là ?
  • Comment installer une atmosphère propice à l’intelligence collective ? Quels sont les obstacles à lever ?

Pratiquer l'animation d'un groupe
Nous vous inviterons à construire un atelier en réponse à des besoins que vous aurez identifié à partir d’un cas réel, puis à l’animer.

Nous travaillerons ensemble sur la préparation des moments collectifs : les aspects logistiques, la prise en compte des attentes des participant.e.s, la construction d’un déroulé.

Vous vivrez différents ateliers, et découvrirez un certain nombre de techniques et d’outils d’animation.

Cette après-midi de travaux pratiques sera aussi l’occasion passer en revue différentes situations organisationnelles, et différents styles possibles d’animation à adapter en fonction des cas.

 

Jour 2

Faciliter des situations complexes
L’objectif de cette phase est de vous amener à maîtriser la gestion d’un projet interne pour, par exemple, faire bouger votre organisation.

Nous étudierons ensemble les principes de la gestion des controverses : comment tirer partie des débats internes ? Comment devenir une organisation apprenante qui se sert de ces débats pour évoluer ?

De manière générale, comment maîtriser l’aspect « politique » qui surgit dans n’importe quelle organisation ?

Ces questions sont d’autant plus cruciales dans une situation d’auto-organisation : comment rendre la « démocratie interne » efficiente ? Comment faire place aux minorités tout en continuant à agir ?

Faciliter l'auto-organisation au quotidien
Comment stimuler l’auto-organisation d’une équipe ? Comment l’aider à être plus efficace ?

La position d’un facilitateur est souvent délicate : il est un garant du cadre et un soutien qui doit accompagner son équipe sans l’étouffer.

Nous étudierons les rituels proposés par le cadre méthodologique de Scrum, du point de vue de l’animateur : planification, revue, rétrospective, mêlées quotidiennes. Quelle posture adopter pour chacun ? Comment les expliquer aux membres de l’équipe ? Que peut-on en tirer dans un cadre de travail plus général ?

Vous vous familiariserez aussi avec une boussole de l’auto-organisation, pour vous aider à vous poser les bonnes questions lorsque vous cherchez à faire évoluer le fonctionnement de votre équipe vers plus d’agilité et d’intelligence collective.

À QUI S’ADRESSE CE PARCOURS ?

À des personnes responsables d’une équipe qui souhaitent l’amener à s’auto-organiser.

À des apprentis Scrum Master ou équivalents qui se sont formés à la méthode mais cherchent à développer l’aspect facilitation.

À des personnes qui jouent un rôle de facilitateur ou de manager d’une équipe auto-organisée ou seront amenées à le faire.

À des formateurs, enseignants, qui souhaitent employer des approches agiles dans leurs formations.

 

 

Durée : 2 jours
Nombre de participants : entre 6 et 8 personnes

Frais d’inscription pour professionnels : 800€ T.T.C/pers., repas inclus
Frais d’inscription pour particuliers et associations : 400€ T.T.C./pers., repas inclus
Coup de pouce : nous écrire à contact@lapanoplieagile.org

 

INTERVENANT.E.S

Clément Barailla
Pour en savoir + : ici

Margot Medkour
Pour en savoir + : ici